Laveuse-remplisseuse de fûts

Laveuse-Remplisseuse Mod. K2C (34-36 fûts/h)

Laveuse-Remplisseuse Mod. K2C (34-36 fûts/h)
Tarif : n/c

La variété des machines semi-automatiques disponibles permet de couvrir les exigences de production dans une gamme allant de 15 fûts/heure à 40 fûts/heure.

Ces installations semi-automatiques sont conçues pour effectuer automatiquement les cycles de lavage et de remplissage des fûts, en laissant aux opérateurs les seules opérations de leur manutention. Elles peuvent être automatisées en complétant avec des convoyeurs et autres matériels, selon les besoins spécifiques de chaque client.

Les réservoirs des solutions de lavage, les têtes de traitement, les pompes centrifuges, le coffret électrique et toutes les tuyauteries, reposent sur une structure unique, entièrement réalisée en acier inox et rendent l’installation très compacte.

La technologie ainsi que les composants utilisés pour réaliser ce type de machines, sont les mêmes que ceux utilisés dans les installations à haute cadence.

Un écran opérateur permet de contrôler tous les paramètres de fonctionnement des installations et de modifier, si souhaité, les traitements ainsi que les types de fûts (« recettes »).

Les machines semi-automatiques pour le lavage interne et le remplissage de fûts sont disponibles en deux modèles :

1) Les modèles K1C, économiques, sont dotés d’une seule tête : après le lavage, le remplissage, sans avoir à toucher au fût.

2) Les modèles K2C, comme sur la photo, et 2+1T sont dotés de deux têtes de traitement qui effectuent séparément les phases de lavage et de remplissage et permettent une cadence plus élevée. Dans tous les modèles, les machines sont munies des bacs pour préparer et contenir les solutions utilisées pour le lavage interne des fûts (bac à soude et, en option, à acide, à eau chaude ou à eau récupérée).

• Extrêmement compactes Elles peuvent être installées aisément aussi dans de petits espaces et elles sont simples à utiliser.

• Très fiables Parce que construites selon la même technologie que celle utilisée pour les installations de haute cadence.

• Personnalisables selon les besoins des clients, pour permettre de travailler avec n’importe quel type de fût, du fût en acier inox au fût en plastique One-Way, type Dolium, Unikeg ou KeyKeg.

CARACTÉRISTIQUES DE FABRICATION

Structure solide en acier inox AISI 304, équipée de pieds réglables en hauteur. Réservoir de stockage de la solution détergente (capacité 150 litres) en acier inox AISI 316 L équipé de : Vanne manuelle d'entrée eau, vanne inférieure de drainage, trop plein, raccord DIN pour introduction manuelle du concentré, sonde de niveau minimal Endress+Hauser pour protéger la pompe. Le réservoir est prêt pour le raccord de l’évacuation des fumées.

L’exécution en acier inox AISI 316 du réservoir et des conduites et le joint mécanique particulier de la pompe permettent au client d'utiliser indifféremment des détergents caustiques ou acides pour le lavage interne des fûts. Système de chauffage de la solution détergente par injection directe de vapeur.

Tête de lavage/soutirage en acier inox AISI 316 L équipée de joints EPDM afin de garantir l’hygiène maximale, et de vannes pneumatiques avec obturateur PTFE, capteur magnétique pour le contrôle de l’ouverture du plongeur, faux fût à installer pendant la phase de CIP.

Pièces de format pour un seul type de plongeur. La machine peut traiter différents types de plongeur si elle est équipée des pièces de changement de format nécessaires (piston, écrou de centrage), qui seront chiffrées sur demande. Changement très facile et rapide pour passer d’un type de plongeur à un autre.

Vannes pneumatiques pour le contrôle des débits pendant les cycles de lavage et soutirage. Il s’agit de vannes en inox 316 L normalement fermées, équipées d'un indicateur de position.

Sonde de niveau à ultrasons Endress+Hauser.

Pompe centrifuge pour l’envoi de la solution détergente à la tête de lavage. Tuyauterie d’envoi produit, équipée de vanne de non-retour et vanne d’arrêt installée sur la tête de soutirage afin de limiter les résidus de produit. Transducteur de pression analogique Endress+Hauser pour le contrôle de la pression pendant les différentes étapes de travail et pour le contrôle de la pression interne du fût. Sonde électronique pour le contrôle de la phase de soutirage.

Tables de soulèvement et abaissement fût par vérin pneumatique équipé de capteur de position.

Dispositif de blocage fût, contrôlé par vérin pneumatique équipé de capteur de position pour bloquer le fût sur la tête de lavage/soutirage. Système pneumatique équipé du groupe filtres-réducteurs + purgeur de condensats, et du groupe électrovannes avec branchement électrique multipolaire pour le contrôle de tous les composants pneumatiques.

Coffret électrique de commande en acier peint équipé des boutons marche, arrêt, début cycle et reset alarmes, pupitre opérateur HMI affichant la phase de travail et les alarmes en cours. Le pupitre opérateur permet de saisir les temps de traitement pour les différents types de fûts ("recettes"), sélectionner les cycles de travail souhaités, configurer la machine pour le fonctionnement automatique

Première tête : Lavage

- Chargement manuel du fût sur la tête. Fût en position à l’envers, plongeur en bas 

- Blocage du fût sur la tête par presse-fûts pneumatique, contrôle accouplement et ouverture du plongeur par le piston 

- Contrôle de la pression interne résiduelle du fût par transducteur de pression. Si la pression est inférieure à la consigne, le fût est éliminé des opérations suivantes. Autrement, les opérations suivantes sont exécutées : 

- Expulsion de résidus éventuels à l’intérieur du fût par pression d’air stérile (variable) 

- Prélavage à l’eau froide 

- Expulsion à l’égout de l’eau de prélavage avec pression d’air filtré (variable) 

- Lavage en contre-courant à la solution caustique 2% à une température de 75°/80°C (environ) 

- Lavage à la solution caustique 2% à une température de 75°/80°C environ, à débit réduit et pulsé  

- Récupération de la solution caustique par pression d’air filtré (variable) 

- Double rinçage à l’eau chaude 

- Expulsion à l’égout de l’eau de rinçage avec pression d’air filtré (variable) 

- Fermeture du plongeur par descente du piston de la tête et décharge pression tête 

- Montée du presse-fûts 

- Déchargement manuel du fût de la tête 

- Temps total de traitement 100’’

Deuxième tête : Remplissage

- Chargement manuel du fût sur la tête 

- Blocage du fût sur la tête par presse-fûts pneumatique, contrôle accouplement et ouverture du plongeur par le piston  

- Vaporisation du fût pendant un temps préfixé, avec contrôle par transducteur de pression analogique 

- Introduction de CO2 pour éjection totale de la vapeur et des condensats

- Mise en pression du fût au CO2 pour créer la contrepression nécessaire pour la phase de soutirage avec contrôle par transducteur de pression analogique (variable)

- Soutirage/remplissage du fût avec la boisson, opération contrôlée par un système de blocage à sonde (disponible) 

- L’excédent de boisson est récupéré lorsque la séquence de soutirage/remplissage est finie. Cette quantité de boisson est récoltée, par pression CO2, dans une cuve appropriée (non fournie par nous)

- Fermeture du plongeur par descente du piston de la tête et vaporisation de la partie supérieure de la tête avec égout ouvert

- Libération de l’éventuelle pression résiduelle restant dans la partie supérieure de la tête

- Montée du presse-fûts

- Déchargement manuel du fût de la tête

- Temps total de traitement 100’’

N.B.: Le chargement des fûts vides, le transfert des fûts de la première tête à la deuxième tête et le déchargement des fûts pleins doivent être exécutés manuellement.

CYCLE DE TRAVAIL DE LA MACHINE AVEC FÛTS A USAGE UNIQUE

Uniquement Remplissage :

- Chargement manuel du fût sur la tête. Fût positionné à l’envers.

- Blocage du fût sur la tête par presse-fût pneumatique et ouverture du plongeur (opération contrôlée par capteur). - Contrôle présence pression résiduelle à l’intérieur du fût au moyen d’un capteur analogique de pression. Dans le cas où il n'y a pas de pression résiduelle ou si la valeur de pression lue est inférieure à la consigne saisie, la machine affiche défaut.

Si le fût est bon, l’étape suivante a lieu :

- Lente dépressurisation du fût, afin de régler la vitesse de soutirage.

- Soutirage/remplissage du fût avec la boisson, opération contrôlée par sonde et débitmètre.

- Lavage de la tête et du plongeur à l’eau chaude afin d’éliminer toute trace de boisson.

- Injection de CO2 pour l’éjection à l’égout de l’eau chaude utilisée pour le lavage de la tête et du plongeur.

- Décharge de la pression résiduelle de la tête, avant de libérer le fût.

Options :

• Glissoir pour faciliter l’opération manuelle de retournement du fût plein et son déplacement du convoyeur de sortie à la palette.

• Service d’assistance à distance par modem.

Y compris : Installation des composants hardware nécessaires, paramétrage et essais, 4 heures d'assistance gratuites par nos automaticiens pendant la mise en service de la machine. Connexion internet ADSL ou supérieure requise.