Fûts KeyKeg

KeyKeg pour la Bière, le Cidre et le Vin

KeyKeg©, le fût nouvelle génération non consigné.

Qu’est-ce que le KeyKeg ?

C’est une poche étanche placée dans une bonbonne en PET remplie d’air sous 2 Bar de pression. Grâce à sa bi-valve brevetée, lors du remplissage, l’air s’échappe sans jamais être en contact avec la bière ou le cidre ou le vin.

Pour tirer la boisson, on renvoie de l’air dans la bonbonne, autour de la poche, pour la comprimer et en faire sortir la boisson, toujours sans aucun contact avec l’air.

D’où sa grande longévité dans un KeyKeg® déjà entamé.

Avantages

  • Plus besoin de CO² pour tirer la bière
  • Pas de consigne
  • Qualité de la bière conservée plus de 3 semaines après mise en perce
  • à chaque changement de fût, pas de mousse dans les tuyaux, donc :
           - 2 L à 2,5 L de bière en plus à chaque fois
           - gain de temps pour le service
  • Pas de stock de fûts vides sales, ni de retour
  • Pas de bouteilles de CO2 à stocker et à transporter, ni à régler.
  • Léger : 820 g le KeyKeg de 10 L, 1 kg le 20 L ou 1,4 kg le 30 L.
  • Ecologique : 60 % sont recyclables
  • Existe en 10 L, 20 L ou 30 L.
  • Livraison : plus de fûts pleins sur une palette (jusqu’à 80 KeyKeg 20 L)

Fini les pertes de bière avec le KeyKeg

Dans un système traditionnel, la fin d’un fût génère des éclaboussures de mouse, des pertes de bière et des pertes de CO². Pourquoi et combien?
Quand il n’y a plus de bière dans un fût, le CO² continue de pousser la bière jusqu’au bec de tirage : d’où les éclaboussures de mousse. A ce moment là, il faut changer de fût et surtout pousser la bière du nouveau fût jusqu’au bec.
Le gaz CO² ayant occupé l’intégralité des tuyaux, il faut le remplacer par de la bière. Malheureusement on obtient dans un premier temps, un mélange CO²/Bière qui se matérialise sous forme de mousse crémeuse pendant quelques instants et qui disparaît quand il n’y a plus que de la bière dans les tuyaux.
On peut considérer qu’en moyenne 2 L à 2,5 L de ce mélange sont jetés à chaque changement de fût de 30 L : ce mélange, c’est de la bière.
La perte estimée sur un fût de 30 litres est en moyenne de 8% (en fonction de la longueur des tuyaux). Cette perte souvent constatée est supérieure quand les tuyaux d’acheminement des fûts à la colonne de tirage sont supérieurs à 5 mètres. Dans ce cas de figure, la perte peut atteindre jusqu’à 15% (c’est-à-dire 4,5 L).
Le système KeyKeg permet d’éviter ce désagrément, puisqu’une fois la poche plastique complètement compressée, la bière arrête de couler : il n’y pas de gaz CO² dans les tuyaux, seulement de la bière. Une fois le fût changé, la nouvelle bière pousse l’ancienne sans perturbation. Il n’y a donc aucune perte de boisson et un gain de temps appréciable lorsqu’il y a du monde.
Vous pouvez donc servir plus de 2 L de bière en plus, soit 8 à 10 verres, à chaque changement de fût.


Conservation plus de 3 semaines après mise en perce

Après avoir mis le KeyKeg en perce, la bière peut être servie pendant plus de 3 semaines.
En effet, comme, lors du tirage, il n’y a pas de contact avec l’air (ou le CO2 dans les installations classiques), la bière se conserve intacte.
Vous pouvez débrancher le KeyKeg et le rebrancher 15 jours plus tard pour tirer à nouveau de la bière : elle sera toujours aussi bonne et mousseuse.


Alors Bonne Mousse !

Télécharger les instructions de remplissage manuel

Téléchargez les caractéristiques techniques

Télécharger le prix du KeyKeg et de ses accessoires.

KeyKeg pour le vin

KeyKeg® pour la Vente du Vin au Verre facile et rapide

 Le stockage et la commercialisation de vin en fûts à bière sont encore peu pratiqués, et pourtant, cet emballage présente de nombreux avantages, tant sur la qualité des vins que sur la distribution et la consommation.

Les CHR qui l’utilisent déjà, y voient un gain de place, un service à la tireuse des vins à bonne température et disposer de volumes plus importants que des BIB.

Avec le KeyKeg, modèle de fût jetable, où le vin est contenu dans une poche qui l’isole du gaz pour plus de sécurité, vous avez :

  • Qualité du vin préservée : pas d’espace de tête, pas de bouchon
  • Meilleure conservation du vin : pas de contact entre l’air et le vin
  • Goût conservé plus longtemps, car pas de gaz à injecter dans le vin pour le tirer
  • Rapidité pour servir un verre ou un pichet
  • Gain de place : un KeyKeg de 30 L remplace 40 bouteilles de 75 cl
  • Moins d’emballages, donc moins de déchets Léger : 1,4 kg pour le KeyKeg vide de 30 L, ce qui réduit le prix du transport
  • Faible empreinte carbone
  • Non consigné
  • Ecologique : 60 % du KeyKeg sont recyclés
  • Plus solide qu’un cubi ou qu’une bouteille
  • Existe en 10 L, 20 L ou 30 L.

Qu’est-ce que le KeyKeg ?

C’est une poche étanche repliée sur elle-même, placée dans une bonbonne en PET remplie d’air sous 2 Bar de pression. Grâce à sa valve bi-voie brevetée et au remplissage par le bas, pas besoin de bouchon, donc pas d’espace de tête.

En effet, lors de la mise, le KeyKeg est connecté directement à la citerne où se trouve le vin.

Pendant le remplissage, l’air de la bonbonne s’échappe sans jamais être en contact avec le vin qui monte dans la poche (le remplissage se fait avec KeyKeg tête en bas).

A la fin de la mise, lors de la déconnexion de la tête de remplissage, la valve du KeyKeg se ferme.

La mise étant faite par le bas, le poids du vin sur la valve assure l’étanchéité parfaite.

Pour tirer le vin, on renvoie de l’air (ou du CO2) dans la bonbonne, autour de la poche, pour la comprimer et faire sortir le vin, toujours sans aucun contact entre le vin et l’air.

Le KeyKeg® révolutionne la vente du vin en restauration

LightWeight-Containers, concepteur de conditionnements pour boissons, a mis sur le marché le KeyKeg®, une amphore nouvelle génération à destination des professionnels, qui préserve toutes les qualités du vin et ouvre de nouveaux marchés.

Des qualités préservées

Avec le KeyKeg®, le vin reste parfaitement à l’abri de l’air jusqu’à ce qu’il soit servi. Son concept révolutionnaire appelé « Bag-in-ball » le préserve de la lumière et de l’oxygène. Le vin conserve ainsi toutes ses qualités, même plusieurs mois après mise en perce du fût : les études ont démontré 4 mois, ce qui a été confirmé par l'expérience d'un exportateur

Des coûts réduits, un respect de l’environnement

Le KeyKeg® de 20 ou 30 litres, non consigné et à usage unique, assure des réductions de coûts d’investissement et d’utilisation.

  • 20 % de vin en plus par palette, par rapport aux bouteilles et moins lourd
  • Economies d’emballage : un KeyKeg® de 30 L remplace 40 bouteilles
  • Pas de bouteilles, signifie pas de bouchon, ni étiquettes, ni carton d'emballage. D’où économies.
  • Ligne de remplissage 5 à 6 fois moins chère qu’une ligne d’embouteillage
  • Grande facilité de remplissage et de manutention : la petite machine assure 60 KeyKeg/h, soit 12 hl /h. Manuellement, vous pouvez remplir entre 15 et 18 KeyKeg/h, soit 300 à 360 l/h.

Pour le restaurateur ou bar :

  • Réactivité aux heures de pointe : suppression des réserves de bouteilles ou de Bib
  • Remplissage du verre ou du pichet : très rapide et toujours à la bonne température
  • Suppression des meubles frigorifiques dans le restaurant : économie d’électricité et de place
  • Conservation du vin plusieurs mois après ouverture du KeyKeg®
  • Très solide, le KeyKeg® plein supporte une chute de deux mètres de hauteur sur du béton.

Par rapport au Bag-in-box :

  • Un seul système de tirage pour Bière + Vin + Cidre ou boissons gazeuses -
  • Pas d’emballage sur le comptoir ou derrière le bar - Pas de risque de fuites dans le carton -
  • Plus rapide pour servir
  • Pas besoin de le mettre au froid
  • Plus propre
  • Pas d’entrée d’oxygène lors de la mise, grâce à la valve bi-voies brevetée..

Le développement du KeyKeg® est une solution durable.

« En raison de son poids très faible, ce conditionnement ne demande, pour sa fabrication, que très peu de matière première. L’emploi du KeyKeg® permet, en outre, de considérables économies d’énergie tout au long de son utilisation et contribue ainsi à la réduction des émissions de CO2 » précise un responsable de la société LightWeight-Containers. Recyclable, le KeyKeg®, convient au recyclage mécanique, mais également à la récupération d’énergie, ce qui offre aux clients, les deux alternatives en fonction de la législation de leur pays.


De nouvelles opportunités commerciales

En plus du développement de la vente du vin au verre, le KeyKeg® offre de réelles opportunités auprès des marchés de loisirs (fêtes, réceptions et soirées). Grâce à la très bonne conservation du vin et à l’optimisation des coûts logistiques, le KeyKeg® ouvre de nouvelles portes sur les marchés à l’export. La marque peut être clairement apposée sur le KeyKeg® en beaucoup plus grand que sur une étiquette.

Déjà utilisé en Italie, en Espagne, en Autriche, aux USA, en Afrique du Sud, en Russie, ... , le KeyKeg® est un excellent vecteur d’image de marque.
Le KeyKeg® a été distingué par le Beverage Innovation Awards et le WPO Worldstar Winner .

Recyclage des KeyKeg après utilisation

Recyclage des KeyKeg : des méthodes de collecte efficaces
Lightweight Containers a démarré deux projets pilotes pour la collecte des fûts usagés. Anita Veenendaal, Chief Commercial Officer :  "L'aspect logistique représente un challenge. L'enjeu étant d’aménager le processus logistique de façon à minimiser les émissions de CO2 des flux de transport, et de s’assurer en même temps que les matériaux recyclés couvrent les coûts de transformation. Nous avons élaboré plusieurs modèles que nous sommes en train de tester.

Nous testons par exemple différents modèles avec la ville néerlandaise d’Amsterdam et avec des distributeurs de boissons.

En Angleterre, nous testons les bonnes pratiques permettant d’organiser la collecte lors de grands festivals. Les KeyKegs usagés collectés sont compactés par les collecteurs et acheminés par milliers vers nos sites de recyclage.

Les distributeurs de boissons voient cela comme un service à leurs clients et le secteur de l’hôtellerie-restauration y participe aussi. Nous prévoyons d’aboutir à des méthodes de collecte efficaces qui nous permettront de conseiller et, le cas échéant, d'aider tous les acteurs de la chaîne d'approvisionnement, y compris le secteur public."

Lors du salon Drinktec, Lightweight Containers a présenté le premier KeyKeg circulaire constitué à environ 10 % de KeyKegs usagés et 30 % d'autres matières recyclées. Des pourcentages que Lightweight Containers entend bien faire progresser en collectant le plus grand nombre possible de KeyKegs. Jan Veenendaal, directeur général (CEO) de LWC : "Nous pensons que l'avenir appartient aux entreprises éco-responsables qui s'unissent à leurs fournisseurs pour créer des “produits circulaires”. Car au final, seuls les produits respectueux de notre écosystème sont voués à durer."

Avancée
L'industrie du recyclage du plastique est un secteur relativement récent, toujours en plein développement. Par conséquent, les produits fabriqués dans des plastiques complexes ne font pas encore l’objet d’un recyclage massif. "C'est la raison pour laquelle nous avons décidé de faire équipe avec certains leaders de l’industrie du recyclage pour développer nous-mêmes de nouvelles méthodes de recyclage" poursuit Bert Hansen, Chief Technology Officer de Lightweight Containers : "Durant deux ans et demi, nous avons cherché les meilleures technologies et démarré un projet autonome, avec lequel nous sommes aujourd'hui à l’aube d’une grande avancée. Nous sommes à présent capables de transformer les KeyKegs usagés dans des chaînes spéciales de recyclage. La forme circulaire du KeyKeg et le fait qu'il soit constitué en majorité de mono-matériaux a grandement accéléré le processus de développement. Nous pouvons actuellement réutiliser déjà 81 % d’un KeyKeg et ce n'est que le début !"

Tout renseignement complémentaire : Loïc COUAILLIER   Tél : 06 710 711 03  -  mat.in@free.fr

Nos produits